Bienvenue chez CENTURY 21 Agence de la Verrerie, Agence immobilière LE CREUSOT 71200

LE CREUSOT : Le Commandant Sébastien Deroche est le nouveau patron des pompiers

Publiée le 27/10/2020

Le centre d’incendie et de secours du Creusot a un nouveau patron. Le commandant Alexandre Monin, parti au SDIS à Mâcon, c’est désormais le Commandant Sébastien Deroche qui est le patron des pompiers au Creusot.
Il a officiellement pris ses fonctions le 1er octobre. Il le dit lui même : «J’ai toujours eu la passion des pompiers»… Originaire de Vienne, en Isère, au Sud de Lyon, il a commencé comme jeune sapeur pompier à l’âge de 10 ans. Le JSP est ensuite devenu volontaire, avant d’embrasser une carrière dans la profession. Avec d’abord son service militaire au sein des sapeurs pompiers à Marseille, puis des études pour être officier et un premier poste à Clermont-Ferrand en 1992.
«En 1999 j’ai rejoint Avignon». Pour un long bail dans le département de Vaucluse. 21 années de service, avant de rejoindre Le Creusot et la Saône-et-Loire.
Dans le Vaucluse, il a été en fonction à l’état-major. Promu Capitaine en 2003, puis Commandant 6 ans, plus tard, il est passé par le centre de Sorgues, avant de devenir chef de centre à Orange.
Marié, père d’une fille de 24 ans, il vient de s’installer avec son épouse à Torcy, à quelques encablures du centre de secours du Creusot. «Avec mon épouse on voulait revenir dans un climat plus calme, avec une qualité de vie que nous avons trouvée».
Premier pompier dans sa famille, Sébastien Deroche avoue bien aimer le bricolage et le VTT. Il a aussi plusieurs spécialités professionnelles : Les feux d’hydrocarbures et les feux de forêt, pour lesquelles il ne manquera pas d’être mis à contribution en Saône-et-Loire, où les feux de forêt ont tendance à se multiplier.
Le Commandant Deroche a surtout une autre spécialité dans laquelle il excelle : Le «sauvetage déblaiement». Et il peut se targuer d’avoir déjà été envoyé en mission dans 14 pays. «La dernière fois c’était pour le tremblement de terre de décembre 2019 en Albanie. Je suis parti 9 jours».
Une longue mission qui n’est pas arrivée par hasard : «Le sauvetage déblaiement à l’étranger demande des agréments», explique Sébastien Deroche. Et c’est lui qui avait monté le dossier pour que son groupe puisse être reconnu par l’ONU qui l’avait donc envoyé sur une mission importante en Albanie.
En ce sens, le nouveau patron des pompiers au Creusot a été très heureux de découvrir que le sauvetage déblaiement est justement une des spécialités du Creusot ! Comme quoi le monde est petit…

Alain BOLLERY
Notre actualité