Le Creusot : Une Nouvelle Saynète Rue Foch Pour Embellir L’Espace Urbain Et Revi

Publié le 22/03/2021

Que vous veniez de la rue des Puddleurs ou de la Croix-Menée par la rue Foch, elle ne pourra pas vous échapper. Et même lorsque vous serez arrêtés au feu, vous aurez quelques secondes pour mieux l’admirer.
Plusieurs actions avaient déjà été menées auparavant rue Foch, en particulier avec une fresque monumentale réalisée en 2019 et une saynète au 45 de cette artère commerçante. Le choix du sujet de cette nouvelle saynète s’est ancré sur les échanges que l’artiste, Elodie Iwanski, avait eus en concertation avec les commerçants. Elle est constituée de portraits de vie, une carte postale du passé, un hommage au futur avec la fillette au ballon et le présent avec une infirmière, symbole des épreuves que nous sommes en train de traverser. Le travail de mémoire est fondamental, rappellent Jérémy Pinto, adjoint à la Culture et Sylvestre Coniau, adjoint délégué au commerce et à l’artisanat.
C’est à nouveau Elodie Iwanski, creusotine domiciliée désormais à Lyon, qui après les deux premières œuvres, a réalisée cette nouvelle saynète. Depuis mes 9 ans, j’avais envie d’être peintre muraliste, explique-t-elle. Il n’y a pas d’école formée à cela, j’avais simplement suivi une école académique de dessin à Lyon et j’ai débuté mes chantiers en 2004. Pour cette saynète, j’ai travaillé quinze jours sur toile et une semaine sur place.
Elodie Iwanski a réalisé environ 150 fresques en France et à l’étranger. Je suis heureuse de me lever tous les jours pour faire ce que je fais, même si parfois le beau temps n’est pas au rendez-vous. Il est vrai que quelques flocons s’étaient invités à l’heure de notre rencontre…

 ARTICLE Creusot-infos J.S.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous